Questions fréquentes

Dois-je m’inscrire pour collecter des données ?
Tous les utilisateurs de l’application doivent être enregistrés pour pouvoir soumettre des données. Toutefois, vous pouvez également vous rendre à nos stations de mesure et soumettre vos mesures de manière anonyme à l’aide d’un formulaire.

La participation coûte-t-elle quelque chose ?
Non ! Nous vous sommes très reconnaissants de nous avoir envoyé des données pour notre projet. Un soutien financier n’est pas nécessaire.

Puis-je voir mes propres points de données ?
Oui, vous pouvez voir vos propres contributions et celles des autres dans l’application et sur www.spotteron.com/crowdwater.

Tout le monde peut-il voir mes points de données ?
Oui, toutes les mesures (valeurs et temps) sont rendues publiques sur la page d’accueil, mais aucune information privée telle que le nom, etc. n’est publiée.

Comment les données sont-elles utilisées ?
Les données recueillies sont utilisées pour améliorer les modèles hydrologiques qui prévoient les inondations et les sécheresses. Les résultats obtenus constituent la base de notre thèse de doctorat et seront publiés dans des revues scientifiques. Les données ne seront pas utilisées à des fins commerciales. Les données sont également accessibles au public sous forme anonyme.

De quel équipement ai-je besoin pour les mesures ?
Vous n’avez besoin que de votre smartphone. Votre téléphone portable doit être équipé d’un GPS et si vous voulez ajouter de nouvelles stations, il vous faut un appareil photo de téléphone portable.

Puis-je également effectuer ces mesures avec des enfants ?
Oui, les enfants peuvent aussi donner des mesures. En fonction de l’âge de l’enfant, il peut même effectuer les mesures lui-même et les comparer à vos mesures. Veuillez noter que les rivières peuvent être dangereuses, gardez donc toujours votre enfant à l’œil et n’encouragez pas les comportements à risque.

Y a-t-il des moments où il est particulièrement utile de fournir des données ?
À certains moments, il nous sera particulièrement utile d’obtenir des données. Ces horaires dépendront principalement des conditions météorologiques et viseront, par exemple, les périodes de basses et hautes eaux. Nous vous demandons d’être prudents en période de crue, car les rivières peuvent être imprévisibles et dangereuses. Gardez toujours une distance de sécurité ! Nous utiliserons les notifications push de l’application pour faire savoir aux participants quand ces périodes intéressantes ont lieu.

Ces données ne sont-elles pas déjà mesurées à l’aide de méthodes de mesure conventionnelles sur des sites de surveillance officiels ?
La plupart des grands cours d’eau suisses disposent d’un point de mesure, mais il serait trop coûteux d’installer un point de mesure à tous les endroits intéressants. Le crowdsourcing des données peut donc contribuer à améliorer la résolution spatiale des données. Nous espérons que ces données permettront d’améliorer les modèles hydrologiques. Si vous nous envoyez les données d’une rivière qui est déjà mesurée avec des méthodes conventionnelles, cela nous aidera à vérifier la fiabilité des données du crowdsourcing. C’est pourquoi nous sommes également très heureux lorsque les mesures sont effectuées sur une rivière qui dispose déjà d’un site de mesure.

L’humidité du sol a une très grande variabilité spatiale, ce qui signifie qu’elle peut être très différente entre des sites proches les uns des autres. Par conséquent, chaque point supplémentaire de mesure de l’humidité du sol peut nous aider à comprendre les processus hydrologiques à la fois en dessous et au-dessus du sol.

La Suisse est un pays idéal pour comparer les données du crowdsourcing et les méthodes de mesure conventionnelles afin d’évaluer le potentiel du crowdsourcing, car il y a une très forte densité de stations de mesure. À long terme, nous espérons pouvoir transférer ce concept aux pays dont le réseau de mesure est moins dense.

Les données issues du crowdfunding sont-elles suffisamment précises pour les études scientifiques ?
Oui, de nombreuses études antérieures l’ont déjà prouvé. Les mesures ne sont pas aussi précises que celles effectuées avec un équipement conventionnel, mais l’amplitude des valeurs est correcte avec une forte probabilité. Les valeurs qui sont physiquement impossibles ou très improbables ne sont pas utilisées. Pour nos recherches scientifiques, visitez la page d’accueil correspondante.